Menu Content/Inhalt
Accueil | Marchés publics | Mentions Légales | Contacts
Accueil arrow Culture arrow Théâtre
Théâtre des Sables

Trés attendu par les amateurs de culture et professionnels du spectacle, le nouveau Théâtre de l’Etang-Salé rebaptisé «Théâtre des Sables» a été inauguré le dimanche 14 juillet en présence de Jean-Claude Lacouture, Maire de L’Etang-Salé, Yolaine Costes, Vice-présidente du Conseil Régional et de Claude Goudet, Présidente de la régie du Théâtre.

Théâtre des Sables
Pour la petite histoire
Construit en 1984, le bâtiment abritait à l'origine la Salle des Fêtes municipales. Laquelle fut transférée dans un ancien restaurant à l'orée de la forêt, prenant alors la dénomination de "Blue Bayou". L’ancienne salle des fêtes, dénommée Salle Luc Donat est alors réaffectée en salle de spectacle. Toutefois celle-ci demeure inadaptée à sanouvelle fonction : le public est assis au raz du sol et la salle souffre de problèmes de résonnance. Seuls des troupes de théâtre et de petits groupes de musiques peuvent alors s’y produire. De lourds travaux sont alors entrepris pour faire de ce lieu un théâtre à part entière.
En décembre 1997 sont installés des gradins en velours pour 301 personnes et des «pièges à son gonflables» qui contribuent au confort ambiant et à une meilleure acoustique. Dirigée par L’Office Culturel Dominicain, la Salle Luc Donat, rebaptisée Théâtre de L’Etang-Salé assure alors 10 années de bons et loyaux services au profit de la culture sous bien des formes (danse, musique, chant, théâtre, spectacles pour enfants, conférences...).

Fermeture pour raison de sécurité
Le 31 Mars 2008, le théâtre est fermé au public, une interdiction temporaire d'accés pour raison de sécurité et salubrité publiques. Subissant l’agression des nuisibles, des intempéries et le poids des ans, le théâtre s’était fortement dégradé. Les fientes d’oiseaux avaient attaqué les tôles et certaines structures favorisant ainsi l’infiltation d’eau et la détérioration des équipements intérieurs. Jugé insalubre par la municipalité, le théâtre est interdit au public et des travaux de rénovation sont entrepris.
 
Une réhabilitation longue pour raisons de crise et d’évolution des normes
- En 2008 la crise est déjà perceptible sur le budget des collectivités territoriales. Dans ce contexte économique marqué par la crise, la stagnation des ressources et la rigueur budgétaire, la Commune de L’Etang-Salé lance une véritable chasse aux financements afin de poursuivre sa politique d’investissement soutenue. Bien que longue et laborieuse, celle-cifinira par porter ses fruits aboutissant à un subventionnement total de plus de 66 %.  Ainsi dans le cadre de son plan de relance, la Région Réunion acceptera de financer l’opération à hauteur de 1 446 723 € HT. Le coût total de l’opération s’élevant à 2 183 315 € HT.
- La crise économique aura également pour corollaire les difficultés d’une des entreprises travaillant sur l’opération. Des soucis financiers d’ordre privé qui engendreront un retard important en matière de réfection de l’électricité et de la climatisation.
- Outre le poids du contexte économique, l’évolution des normes phoniques et acoustiques depuis le début du chantier a obligé la Commune de L’Etang-Salé à entreprendre des travaux supplémentaires. Ainsi, une étude acoustique et d’isolation phonique a conclu à la nécéssité de mettre en oeuvre sur la paroi de la structure et sur la sous face de la charpente, un complexe constitué de plaques de plâtre d’épaisseurs variables et d’un plénum en laine de roche. De nouveaux ouvrages qui ont engendré le renforcement de la charpente afin de prendre en compte les contraintes supplémentaires générées par la pose de ces parois phoniques supplémentaires. De nouvelles travaux qui engendrent des dépenses supplémentaires et de nouvelles recherches de financements.
Ainsi, un peu plus de cinq années aprés sa fermeture, c’est un Théâtre totalement refait et doté des toutes dernières technologies phoniques, acoustiques et de lumière qui s’ouvre à vous.

Une structure culturelle High TechSeule la structure en béton du bâtiment a été épargnée par le chantier. La charpente, la toiture, l’électricité, les menuiseries, les plafonds, la climatisation, les peintures, les revêtements des sols et des murs, la climatisation...tout a été refait pour mettre en conformité le bâtiment tout en améliorant les conditions de travail des personnels et artistes.
Outre la réfection de l’édifice, la municipalité a profité de l’opportunité de la mise en œuvre de ces travaux pour réaménager la scène, les loges, les tribunes et faire l’acquisition de matériels d’éclairage et de sonorisation de haute performance..
- La scène réalisée en bois massif d’Iroko a ainsi été agrandie, affichant une surface de 140 m2. Celle-ci a été équipée d'une grille de levage motorisée pour l' accrochage d'éléments scéniques (projecteurs, lumières...)
- Le parc existant en matière de lumière a été complété par des projecteurs de scène à led, plus écologique, durable et moins calorifique.
- Sous la scène, les loges des artistes ont entièrement été refaites
- Côté acoustique, le théâtre est équipé du sytème «line source» Adamson et de liaisons en fibre optique. Le même équipement que la maison de la radio au studio 105, à Paris. Une référence pour les connaisseurs. Une merveille pour ceux qui en ont fait l’expèrience.
- Une attention particulière a également été portée à l’isolation phonique afin de réduire les nuisances sonores auprès du voisinage et créer une acoustique intérieure optimale.
Les parois intérieures du théâtre ont été entièrement recouvertes d’un complexe constitué de plaques de plâtre d’épaisseurs variables et de laine minérale, le tout recouvert de dalles en laine de bois d’épicéa minéralisée (Fibrafutura). Un procédé unique dans notre département autant soucieux du confort acoustique du public, que de la tranquilité du voisinage.
- Le théâtre s’est également doté de tribunes motorisées amovibles permettant de proposer trois configurations de tribunes : 99, 209 ou 308 places, dont 7 places pour personnes à mobilité réduite. Totalement rétractées, les tribunes peuvent ainsi laisser place à un public de 600 personnes en position debout. Outre sa praticité, les gradins ont été conçus afin d’offrir une vision optimale sur la scène, sans aucune place morte.
- La régie son et lumière a été intégrée à la tribune et un balcon technique a été conçu pour les projecteurs de poursuite et les caméras. Lieu prévu pour la captation audio et vidéo. Le théâtre offre ainsi la possibilité d’enregistrer un concert «en live» piste par piste en numérique.
- A l’étage, à l’arrière de la tribune, un espace a été aménagé afin de permettre aux artistes de se professionnaliser. Il s’agit d’une salle de résidence d’artistes à courte durée, destinée à accueillir les répétitions avec l’assistance technique du théâtre quelques semaines avant le spectacle.
- A l’extérieur, un parking de 70 places a été réalisé. En cas de concert debout, le parking surveillé du cimetière sera mis à la disposition du public.

«La Ville de L’Etang-Salé ne peut ainsi que s’enorgueillir de posséder l’une des plus belles salles de spectacle de l’île, avec la meilleure qualité acoustique et phonique de la région Océan Indien», s’enthousiasme le Maire, Jean-Claude Lacouture.
 
logo-monticket.png
Théâtre des Sables
11 place Fourcade  97427 ETANG-SALE
0262 26 50 97
 0262 26 58 98
Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir
https://www.theatredessables.re