Menu Content/Inhalt
Accueil | Démarches en ligne | Marchés publics | Mentions Légales | Contacts
Accueil arrow Votre Mairie arrow Actualités municipales arrow Compte Administratif 2017
Compte Administratif 2017
Le Compte Administratif 2017 du Budget Principal présente un résultat de clôture de 7 018 841,65 € et après prise en compte des restes à réaliser (- 4 839 623,40 €) à même échéance un résultat cumulé de 2 179 218,25 €.

Les Restes À Réaliser d'investissement au 31 décembre 2017 sont de 5 237 044,88 € en dépenses contre 762 777,90 € en recettes et présentent un solde négatif de 4 474 266,98 €.

Les RÀR en dépenses concernent :

- Chapitre 20 : Études & autres immobilisations incorporelles : 535 281,17 €
- Chapitre 204 : Subventions d'équipement versées : 1159 431,66 €
- Chapitre 21 : Immobilisations corporelles : 479 784,54 €
- Travaux en cours : 3 062 547,51 €.

Les RÀR en recettes concernent pour leur totalité des subventions attendues mais non perçues au 31 décembre.

En section de fonctionnement, les dépenses engagées mais non mandatées sont de 365 356,42 € dont 337 323,77 € de charges à caractère général (011) et 28 032,65 € d'autres charges de gestion (65).
 visuel_ca_2017.png
 
t.png









 
bouton_consulter.png









 RAPPEL :
Le compte administratif
L'ordonnateur rend compte annuellement des opérations budgétaires qu’il a exécutées.

A la clôture de l’exercice budgétaire, qui intervient au 31 janvier de l’année N+1, il établit le compte administratif du budget principal ainsi que les comptes administratifs correspondant aux différents budgets annexes.

Le compte administratif :
  • rapproche les prévisions ou autorisations inscrites au budget (au niveau du chapitre ou de l’article selon les dispositions arrêtées lors du vote du budget primitif) des réalisations effectives en dépenses (mandats) et en recettes (titres) ;
  • présente les résultats comptables de l’exercice ;
  • est soumis par l'ordonnateur, pour approbation, à l’assemblée délibérante qui l’arrête définitivement par un vote avant le 30 juin de l’année qui suit la clôture de l’exercice.